Rechercher
  • Estelle Brun

L'évolution des techniques liées au mobilier de Style


A chaque époque son style : les matériaux utilisés, la technique mise en œuvre et une certaine vision esthétique des goûts de la société dans un contexte historique déterminé en sont les éléments essentiels.

Au fil du temps les meubles sont passés d’un rôle d’apparat, réservé aux privilégiés, à celui d'un confort quotidien pour le plus grand nombre.

On s’étonne parfois du nouvel aspect que prennent les meubles d’une époque à l’autre. Mais l'on ne peut pas enfermer les caractéristiques d’un style dans les étroites limites d’un règne. A chaque époque le style des meubles et des décors prend valeur de symbole.


A partir de 1730 de nouveaux types de sièges apparaissent avec un désir croissant de confort et de commodité.


Le ressort, nouvel élément de confort dissimulé sous la garniture, apparait en Angleterre vers 1820. Toujours à la recherche de plus d’aisance, un nouveau type de fauteuil apparait, à haut dossier incliné en arrière et dont l’assise assez basse est encadrée par de larges accotoirs : c’est le fauteuil Voltaire. Il tire son nom du philosophe qui passait de longues heures à s'interroger sur la condition humaine dans un fauteuil confortable.




C’est avec le style Louis Philippe (XIXème siècle) que le fauteuil crapaud apparait.

Le fauteuil Voltaire gagne en confort avec une bosse au bas du dossier incliné qui épouse les reins. Les canapés confortables prennent place dans les salons.


Le style Napoléon III (1852/1870) permet de pousser à son paroxysme la présence du tissu et des passementeries dans la décoration intérieure. La production en série permet de réduire le prix de revient, d'assurer une production massive de meubles et de satisfaire le plus grand nombre, notamment la bourgeoisie qui a le désir de se meubler à la manière de l'aristocratie.

Parmi les sièges les plus remarquables de cette époque on trouve la Borne (sorte de banquette circulaire), et le Confident (2 fauteuils accolés en forme de S pour des conversations en face à face). Les passementeries comme les franges, les cartisanes, les pompons, les boutons sont très présents. Les sièges sont confortables, le capiton fait son apparition.

Charlotte et Claire

Artisans TAPISSIERS

26 rue de l'Agau

30000 Nîmes - France

Contact Charlotte et Claire
Atelier : 
09 84 08 04 31

Charlotte Brocard : 06 19 25 87 36

Claire Baraza : 06 13 22 77 29

charlotteetclaire@gmail.com

  • whatsapp
  • social_circle_white_128px
  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle

2019 © Charlotte et Claire

back-to-top-move-to-top-button.png